Article écrit par Manuelle
le

Depuis quelques temps, on reçoit pas mal de messages et questions concernant San Francisco. Puisque nous l'avons visité à 2 reprises, on commence à la connaître (un peu).

On en profite donc pour faire un article de notre rubrique "Suivez le guide", avec cette fois le guide ultime (ahah) pour visiter San Francisco en 3 jours avec les immanquables, mais aussi des bonnes adresses de restaurants et quelques conseils pour rendre la découverte de San Francisco vraiment cool.

Pour info, les prix en dollars sont convertis en Euros avec le cours mis à jour quotidiennement. Un petit détail que vous ne trouverez que sur Miles & Love :)
Et n'oubliez pas d'utiliser la carte avec tous les adresses !


San Francisco est une grande ville. Mais quand on parle de San Francisco (SF), on fait souvent référence à la péninsule, entre la baie de San Francisco et l'océan pacifique.
Selon nous, le minimum pour visiter San Francisco, c'est 3 jours. La ville est grande et chaque quartier a sa personnalité, impossible donc de faire timing plus serré.

Quel est le climat à San Francisco ?

Voilà une question qui peut paraître anodine, pourtant San Francisco, bien que située en Californie ne bénéfécie pas du climat chaud et sec de Los Angeles. Les hivers sont plutôt doux, et les été jamais vraiment trop chaud (25°C). Avec un climat plutot océanique, San Francisco est une ville globalement ensoleillée toute l'année. L'une des particularité de SF, c''est que sa proximité avec l'océan apportent pas mal de fraîcheur la nuit, entrainant le fameux brouillard qui enveloppe la baie de San Francisco et le célèbre Golden Gate Bridge. Ne vous attendez pas à y voir de la neige l'hiver par contre, ça n'arrive presque jamais.

Donc quel est le meilleur moment de l'année pour visiter SF ?

Question souvent liée au climat, il n'y a pourtant pas forcément de meilleur moment pour venir visiter San Francisco, notamment parce que son climat est tempéré et qu'il y a toujours normalement un minimum de soleil. Evidemment ceux qui veulent se balader en tshirt privilèront l'été, période où les prix auraient logiquement tendance à augmenter. San Francisco peut se visiter toute l'année, mais on recommande plutot mars à novembre en évitant trop touristiques (juillet et aout). Pour notre part, que ce soit en novembre 2012 où l'on se baladait sans manteau ni veste, ou en septembre 2016, le soleil fut toujours au rendez-vous et les attractions un peu moins prisées.

Comment se déplacer dans San Francisco ?

D'une manière générale, il n'est pas trop compliqué de se déplacer à San Francisco, que ce soit dans sa banlieue ou son centre ville. Il y a les transports en commun, pas toujours réputés pour leur ponctualité, mais aussi les taxis et VTC. On n'oublie pas que c'est à SF que des boites comme Uber ont été créée, et ici la culture est donc plus que jamais d'utiliser les services des géants du web comme Uber ou Airbnb.

Pour rejoindre le centre de San Francisco depuis l'aéroport, vous pourrez emprunter le AirTrain, sorte de tramway qui a l'avantage d'être gratuit. Ce dernier peut vous amener aux parkings de l'aéroport, ou jusqu'au loueurs de voitures, ou encore jusqu'au réseau de transport en commun (BART, une sorte de RER en dehors de San Francisco). Le prix du ticket BART dépend de la station à laquelle vous souhaitez descendre (plus c'est loin plus c'est cher).

Une fois dans SF, vous pourrez utiliser les transports en commun (bus, tramway, métro) gérés par MUNI. Quelques exemples de tarif :
Ticket trajet simple en bus/train MUNI : 2.25 $
Pass 1 jour : 20 $
Pass 3 jours : 31 $
Pass 7 jours : 40 $

En voiture c'est possible aussi, mais moins pratique. En raison des bouchons fréquents et surtout de la difficulté de trouver des places pour se garer (et à quel prix !). N'espérez pas avoir une place de parking gratuite à votre hôtel, c'est toujours payant (entre 30 et 40$ la journée).

Streets of San Francisco
Streets of San Francisco
Le Castro, San Francisco, Californie, États-Unis+ D'INFOS

Où dormir à San Francisco ?

Pour être honnête, San Francisco est une ville chère, à tous les points de vue. Le logement n'échappe donc pas au problème et vous aurez du mal à vous loger bon marché ici.
Dormir à l'hôtel : il y a 4 ans on avait dormi au Nob Hill Hotel, bénéficiant d'une super promo à 60 euros la nuit !!

Bon maintenant les prix ont bien augmenté, et même "hors saison", il vous en coutera plutôt entre 140$ et 170$ la nuit. Cela dit, le prix est mérité, car cet hôtel avait un charme fou avec son style Victorien et son emplacement idéal.

A savoir, la plupart des hôtels se trouvent dans le Downtown, assez pratique pour visiter toute la ville.

Dormir avec Airbnb : notre moyen de logement préféré, même si nous avons parfois été déçus ces derniers temps par certains loueurs qui n'avaient acheté l'appartement que pour le mettre en location... pour l'hospitalité, on repassera. Mais si vous vouler louer seulement une chambre, il est possible de trouver encore des pépites en plein centre-ville, et surtout des gens chaleureux qui se feront un plaisir de vous parler de leur ville.

Tiens d'ailleurs, pour ceux qui ne sont pas encore sur Airbnb, il est possible de gagner 30 euros de remise sur votre première réservation. Vous nous ferez aussi gagner une petite remise pour le coup :)

Le couchsurfing : SF est une ville hors de prix et il n'est pas simple de trouver où dormir pas cher. Mais tout n'est pas perdu pour les petits budgets. Et même très petit budget, puisqu'avec Couchsurfing, il est possible se loger gratuitement à San Francisco! Tester et approuvé.

Nous avons eu la chance au mois de septembre 2016 de dormir tous les 4 (car on voyagait avec nos 2 potes) chez un mec de San Francisco super sympa pour 0 euros pendant 2 nuits !
En plus il habitait en plein coeur de Pacific Heights, au coeur de toute commodité et bien évidemment, comme tous les américains que nous avons rencontrés, il a été extrêmement généreux avec nous et c'est grâce à lui que nous sommes allés découvrir la Folsom Street Fair (on vous en reparle dans un prochain article).

Bref, le couchsurfing est le moyen le plus sûr de loger à bon marché à San Francisco, mais il faudra vous munir d'un peu de chance et de patience, car les hôtes peuvent ne pas répondre facilement. On recommande, d'autant qu'à chaque fois nous avons rencontré des gens sympa qui ont accepté de nous faire dormir gratuitement sur leur canapé ou carrément dans un vrai lit. Donc rendez-vous sur le site de couchsurfing et commencez par renseigner votre profil soigneusement. Faites ensuite des demandes aux hôtes en essayant d'expliquer votre situation et d'être plutot sympa pour avoir la chance d'être accueilli.

Le Downton de San Francisco
Le Downton de San Francisco
Le Castro, San Francisco, Californie, États-Unis+ D'INFOS

Prendre le City Pass de la ville ?

Si vous restez plus de deux jours à San Francisco cela peut valoir le coup d'envisager l'achat du City Pass.
A partir du 1er mars 2017 il coutera 89$ pour un adulte et 66$ pour un enfant (entre 5 et 11 ans). Il permet d'économiser 42% sur toutes les activités comprises.
Il vous donne accès :

  • à 3 jours de transports illimités sur le réseau MUNI et permet donc de prendre les Cable Cars

  • à la California Academy of Sciences

  • à une heure de croisière dans la baie de SF à bord d'un bateau de Blue & Gold Fleet

  • à l'Aquarium of the Bay

  • à l'Exploratorium OU au Young Museum

Vous pouvez vous le procurer sur ce site en français : San Francisco City Pass.

Faire un tour en Cable Car

Ok, ok c'est touristique mais c'est un incontournable de SF ! Qui n'a pas rêvé de grimper à bord de ces célèbres vieux tramways plein de charme, limite de les choper au vol, un peu comme dans les films ? Bon en vrai, vous ne pourrez pas courir après le Cable Car pour y sauter dedans à la dernière minute, vous risquez même de vous faire engueuler très fort, ne serait ce que si vous sortez un peu trop les bras pour prendre des photos.

Donc pour faire un tour en tramway à SF, il faudra vous munir d'un peu de patience (ou y aller tôt). Car il faudra d'abord faire la queue pour acheter votre ticket (7$ pour un trajet, 20$ pour la journée complète) soit à Powell Street Station, soit à Fisherman's Warf (si vous empruntez la ligne Powell-Hyde, la plus photogénique).

Puis ensuite vous referez la queue pour monter dans un tramway, plus ou moins longue selon l'arrêt auquel vous vous trouvez et le moment de la journée ! (nous avions personnellement attendus une bonne trentaine de minutes, au mois de novembre, avant de pourvoir monter à la station Powell).

Mais sincèrement, la sensation de dévaler les cotes de SF à toute allure est vraiment grisante et vaut bien l'attente !

Les quartiers de San Francisco

Bon maintenant que vous savez comme aller à SF, comment y dormir et comment emprunter ses célèbres Cable Car, petit tour d'horizon des plus beaux quartiers de San Francisco, en commençant par l'un des plus coloré et étonnant, le quartier gay, Castro.

Castro, le quartier gay

Ambiance et style du quartier : Castro n'est pas un quartier très grand, puisqu'il s'étend sur deux ou trois rues. Temple de la culture gay, c'est ici que le légendaire Harvey Milk s'est battu pour les droits des homosexuels dans les années 1970. Très coloré et plutôt masculin, on y trouve bien sûr tous les codes de la culture LGBT. Des devantures et drapeaux arc en ciel, des noms de boutiques pour le moins etonnants comme Does Your Mother Know et des

Pour la petite anecdote, jusqu'à fin 2012 il était légal de se promener nu dans le quartier (et à SF en général) mais un décret est passé et ce n'est a priori plus le cas. On dit a priori car à peine 5 minutes après notre arrivé à Castro, nous avons croisé un homme à poil qui avait quand même pris soin de mettre un petit bonnet à son attribut (ahaha) !

On y fait quoi :

  • on se balade dans les rues aux couleurs arc-en-ciel

  • on va voir un film au célèbre Castro Theatre

  • on admire les maisons victoriennes dans les rues perpendiculaires à Castro street

  • on va voir la Maison Bleue :) (3841 18th Street)


Passage piéton dans Castro
Passage piéton dans Castro
Castro, etats unis+ D'INFOS
Castro cinéma
Castro cinéma
Castro, etats unis+ D'INFOS

Haight-Ashbury (The Haight ou The Upper Haight)

Ambiance : C'est ici que le mouvement hippie est né dans les années 60 et le quartier garde encore cette douce ambiance. D'ailleurs, c'est un peu ici qu'on trouve les maisons victoriennes les plus typiques de la ville.

On y fait quoi :

  • on se balade entre des maisons victoriennes plus belles et colorées les unes que les autres

  • on plane dans les petites boutiques, librairies, disquaires pour ramener un souvenir

  • si vous êtes sur SF le 2ème week-end de juin, ne loupez pas la Haight Ashbury Street Fair où se mêlent création artistique, cuisine et musique !

Downtown et Union Square

Ambiance : Shopping ! Shopping ! On y trouve également la majorité des hôtels de la ville.
Petit plus : à l'approche de Noel c'est ici que se trouve le sapin de noël géant (qu'on avait eu la chance de voir en 2012).

On y fait quoi :

  • les boutiques autour de Union Square, telles que le célèbre Macy's (pas aussi grand que l'immense Macy's au Herald Square de Manhattan), Goorin Bros (pour s'acheter un chapeau!) ou encore Levi's par exemple.

Mission, le quartier latino

Ambiance : C'est le premier quartier de San Francisco, là où tout a commencé ! Désormais, c'est ambiance Amérique latine dans les rues, souvent bondées. De fait, parfois on se croirait un peu à Mexico City avec toutes ses couleurs, batiments aux couleurs jaunes, rouge et ces restaurants à Tacos. Bref, à Mission District, ça bouge, il y de la musique et de la bonne bouffe pas cher dans des petites Taqueria...

On y fait quoi :

  • le parcours permettant de voir toutes les peintures murales du quartier. La rue la plus photogénique est Balmy Alley complètement recouverte de fresques murales. Si vous avez un peu de temps, rendez-vous à Clarion Street pour continuer dans les peintures.
  • on se pose à Dolores Park pour pique-niquer. On peut en plus profiter d'une belle vue panoramique sur San Francisco depuis l'angle sud-ouest !

On y mange quoi :

  • on boit des margarita et de la Tequila

  • on déguste un excellent café

  • on fait les gourmands et on goute à tous les burritos et tacos possibles

Nos bonnes adresses :
Taqueria El Farolito [ VOIR SUR LA CARTE] : Une petite taqueria qui ne paye pas de mine mais qui fait de délicieux burritos (les meilleurs ?) !
Pancho Villa Taqueria [ VOIR SUR LA CARTE] : Plus ambiance fast-food, le choix est énorme, tout comme la file d'attente ! N'hésitez pas à aller au fond pour gouter à l'une des trentaine de sauce disponibles.

Street art dans les rues de Mission District
Street art dans les rues de Mission District
Mission District, San Francisco, Californie, États-Unis+ D'INFOS
Taqueria San Francisco, 24th Street
Taqueria San Francisco, 24th Street
2794 24th St, San Francisco, CA 94110, États-Unis+ D'INFOS

Golden Gate Bridge

Ambiance : Le symbole de la ville ! Tout le long de la cote, on profite de multiples points de vue sur le pont.
Attention, qui dit site touristique dit vols ! Les vols dans les parkings aux abords du pont sont très nombreux. Les policiers patrouillent très souvent mais nous ont tout de même mis en garde ("Planquez tout !").

On y fait quoi :

  • on admire le pont à tout moment de la journée, avec le célèbre brouillard

  • on traverse le Golden Gate Bridge vers Sausalito.

  • on se balade dans les 410 hectares du Golden Gate Park pour aller voir le Jardin de thé japonais ou le Conservatoire des fleurs.

Bon à savoir : la traversée du pont dans le sens Sausalito / SF est payant en voiture (mais pas à pied ni à vélo), le paiement se faisant en ligne, on ne s'arrête pas au poste de péage.

La baie de San Francisco
La baie de San Francisco
Golden Gate Bridge, San Francisco, CA, États-Unis+ D'INFOS

Chinatown

Ambiance : C'est la plus grande communauté asiatique hors Asie après New York. Du coup le quartier est super animé, il y a des gens partout, les panneaux sont en chinois, on ne connait pas la moitié des produits qui sont sur les étals des magasins. Mais le dépaysement est garanti !

On y fait quoi :

  • on passe sous la belle arche qui marque l'entrée dans le quartier (à l’angle de Bush Street et de Grant Avenue)

  • on flâne entre tous les stands de nourriture qui parfois nous donnent faim et parfois nous intriguent carrément

  • on ramène plein de bêtises pas chères parce qu'on s'est laissé avoir

On y mange quoi :

  • on mange chinois bien sûr pour pas cher

Nos bonnes adresses :
Golden Gate Fortune Cookie Factory [ VOIR SUR LA CARTE] : On fabrique ici des fortune cookies depuis 1962 ! On vous met au défi de ne pas repartir avec un petit sachet de ces gâteaux aux messages hasardeux.
Delicious Dim Sum [ VOIR SUR LA CARTE] : Tout est dit dans le nom : pour déguster de délicieux Dim Sum à prendre à emporter pour se balader.

Manue, Chinatown
Manue, Chinatown
Chinatown, San Francisco, Californie, États-Unis+ D'INFOS
Dans les rues de Chinatown, SF
Dans les rues de Chinatown, SF
Chinatown, San Francisco, Californie, États-Unis+ D'INFOS

Fisherman's Warf

Ambiance : ultra touristique (selon notre hôte à SF, Jack, il n'y a d'ailleurs que les touristes qui s'y promènent...) mais immanquable !

On y fait quoi :

  • on utilise nos derniers dollars dans les machines en bois du Musée mécanique

  • on va voir les otaries se prélasser au soleil sur le Pier 39

  • on fait un saut de bateau pour aller voir la prison d'Alcatraz. Attention, en haute saison, pensez à prendre votre ticket plusieurs jours à l'avance sinon vous resterez à quai !

  • on s'offre une vue différente de la baie de SF en faisant une croisière en bateau

On y mange quoi :

  • on mange une clam chowder bien chaude

  • on se laisse tenter par du homard ou du crabe

  • si on n'aime pas les fruits de mer, on va faire la queue au In N Out, qui prépare des burgers délicieux

Nos bonnes adresses :
In N Out Burger [ VOIR SUR LA CARTE] : Oui c'est une chaine, mais les burgers sont vraiment délicieux :) A tester !

Fishermans Wharf of San Francisco
Fishermans Wharf of San Francisco
380 Jefferson St, San Francisco, CA 94133, États-Unis+ D'INFOS

Nob Hill et Russian Hill

Ambiance : Quartiers calmes sur les hauteurs de San Francisco. On trouve les rues les plus pentues de la ville dans ces quartiers résidentiels plutôt aisés.

On y fait quoi :

  • on va voir la célèbre rue Lombard Street qui serpente dans la ville avec une déclinaison de 30% ! Bien évidemment si vous souhaitez la descendre en voiture, prenez votre mal en patience car vous ne serez pas les seuls.

  • on profite des panoramas sur la ville et sur la baie

  • on y voit les plus belles maisons victoriennes de la ville

On y mange quoi :

  • on se prend un petit café ou un thé dans les petits établissements fréquentés par les locaux

  • on fait la tournée des bars à vins

Alamo Square et les Painted Ladies

Ambiance : Quartier résidentiel aux belles maisons victoriennes. Le parc est en travaux depuis de nombreuses années maintenant donc pas vraiment glamour...

On y fait quoi :

  • depuis ses hauteurs, on peut prendre en photos les fameuses Painted Ladies, au nombre de 7.

Painted Ladies Houses (selfie)
Painted Ladies Houses (selfie)
Steiner St, San Francisco, CA, États-Unis+ D'INFOS

Japan Town

Ambiance : Petit bout de Japon en plein coeur de SF !

On y fait quoi :

  • on rentre dans le centre commercial, le Japan Center, pour faire le tour des petites boutiques et des restaurants

  • on visite la boutique d'origami

  • on se fait une petite session karaoké

On y mange quoi :

  • on mange des sushis bien sûr !

Nos bonnes adresses :
Japan Center [ VOIR SUR LA CARTE] : Pour faire les boutiques mais aussi pour tester un des nombreux restaurants de spécialités nippones !
Paper Tree [ VOIR SUR LA CARTE] : Boutique d'origami et d'accessoire, dur de ne pas craquer [ VOIR SUR LA CARTE]

Restaurant dans le Japan Center
Restaurant dans le Japan Center
San Francisco, Californie 94115, États-Unis+ D'INFOS
Sculpture devant Issei Mémorial Building
Sculpture devant Issei Mémorial Building
Japantown, San Francisco, CA 94115, États-Unis+ D'INFOS

Faire un tour à Sausalito

Ambiance : Une fois passé le Golden Gate Bridge, on tombe sur ce village tranquille où les jolies petites maisons flottent sur l'eau !

On y fait quoi :

  • on se rend à Sausalito en ferry pour profiter du trajet et de la vue
  • on se balade entre les maisons sur pilotis
  • on fait les boutiques souvenirs

Derniers petits conseils pour visiter San Francisco

SF est une ville vraiment jolie, qui mérite qu'on s'y attarde vraiment. L'ambiance californienne y est pour beaucoup et on retrouve ici une vraie douceur de vivre et le dynamisme d'une ville riche. Berceau des plus grandes startups et géant du web (avec la fameuse Silicon Valley), SF aurait tendance à s'embourgeoiser et à devenir un peu hors de prix. Pour autant, c'est une ville à ne pas manquer si vous venez sur la côte ouest américaines. De son immense Chinatown en passant par son étonnant Japantown, de son célèbre Golden Gate Bridge à ses collines parcourues par ses cable car, San Francisco est une ville pleine de charme et d'attraits touristiques.

Que ce soit en couple ou entre pote, faites comme nous, laissez-vous porter par la douceur de vivre de la ville et puis revenez nous dire en commentaire ce que vous en avez pensé.