Article écrit par Manuelle
le

L'Alfama c'est LE quartier typique de Lisbonne. Le quartier que tout le monde a dans la tête en pensant à cette ville, le quartier où tu peux te perdre durant des heures jusqu'à ne plus savoir où tu es, tout en découvrant à chaque fois des ruelles ou recoins sur lesquels tu n’avais pas encore posé le regard. Et le quartier dont on pourrait parler des heures.

Retour sur le quartier le plus mignon de la capitale portugaise et tout ce qu’on trouve autour.


Durant ces quelques jours passés à Lisbonne, on a passé notre temps à papillonner dans les rues de l’Alfama (et même un peu autour). Faut dire que l’est du centre de Lisbonne regroupe les quartiers les plus sympas de la capitale portugaise, l'Alfama et la Mouraria.

Les limites entre les deux sont minces, l'Alfama étant un tout petit quartier. Mais il est vrai qu'il est encore plus typique que la Mouraria, avec des rues encore plus étroites et des escaliers qui ne cessent de monter ou de descendre.

Lisbonne est la ville aux 7 collines, dont la majorité se trouvent à l'est. Alors qui dit collines, dit escaliers qui grimpent, dit forcément points de vue. Et on peut dire que l'Alfama et la Mouraria en regorgent ! Ici on appelle ça des Miradouros.

Les panoramas sont tous plus beaux les uns que les autres. On doit avouer que Lisbonne est aussi une ville qui s'apprécie avec de la hauteur. Tous ces toits orangés, les couleurs des azulejos qui se répondent et forment des harmonies de couleurs contrastant avec ces facades blanc cassé... On en ressort des couleurs plein les yeux.

Le must est bien sur de s'y rendre au coucher du soleil, là où la lumière chaude vient carresser les facades des maisons, avec le Tage en contre bas.

Pour y aller, il faut prendre le mythique tram 28 qui fait le tour des plus vieux quartiers de Lisbonne.

Le fameux Tram 28
Le fameux Tram 28
Alfama, portugal+ D'INFOS


La Mouraria

Avant de nous rendre à l’Alfama, on a donc commencé par le joli quartier de la Mouraria, un quartier qui était mal famé il y encore quelques années.

Et pourtant difficile d’imaginer ça aujourd'hui, tant le coin est touristique et plein de petites adresses pour se prendre une ginjinha. En fait, beaucoup de gens viennent ici pour voir le Castelo De Sao Jorge.

Oui car ici c'est le chateau qui est la star du quartier. Offrant par ailleurs (encore une fois) une belle vue sur la ville depuis son parc. On a toutefois passé notre tour pour cette visite, préférant continuer de marcher sans but dans le quartier.

Ce fut tout de même l'occasion de notre première rencontre avec un paon. On se rendra compte plus tard qu’au Portugal, il est très fréquent de voir des paons, ce qui n’a pas manqué de nous rappeler notre première visite de NYC où l'on s'était extasié pendant une demi heure devant le premier écureuil rencontré. Avant de s'apercevoir qu'il y en avait des centaines dans toute la ville qui viennent te bouffer dans la main...

L'Alfama

S’il n’y avait qu’un quartier à faire à Lisbonne, celui qui représente le mieux l’image que l’on peut avoir de la ville, ce serait évidemment l’Alfama. Non pas que les autres quartiers ne méritent pas autant d’amour (on a adoré Belem ou encore le quartier nouveau), mais se balader ici est extraordinaire.

Un des nombreux escaliers
Un des nombreux escaliers
Alama, portugal+ D'INFOS
Quelques plantes à la fenêtre
Quelques plantes à la fenêtre
Mouraria, portugal+ D'INFOS

il faut passer des heures à monter et descendre des escaliers, à se perdre dans ses ruelles et sentir l'atmosphere de ce quartier où le temps semble s’être arrêté. Il faut regarder ses habitants, assis sur des bancs non loin de leur maison discutant de je ne sais quoi (on ne capte rien au portugais, dommage).

Et puis alors que tu t’es laissé embarquer dans tes pensées ou que tu cavales derrière un chat qui ne veut pas prendre la pose pour toi dans ces jolies ruelles, tu tombes sur des notes de fado au détour d’une rue.

Le fado, cette musique si belle et si populaire que les gens du coin en ont même fait un musée (le museu do fado). On a quelque chose de vraiment cool à vous raconter là dessus d’ailleurs, hâte de vous en parler dans un prochain article… on peut juste dire qu’on a trouvé la meilleure adresse de la ville. Si si…

Ici au coeur de l’Alfama, on s'est laissé emporter par le quartier, par ce linge partout accroché aux fenêtres, par ces petits vieux assis sur les bancs qui papotent au soleil. Evidemment, dit comme ça, on est clairement dans le cliché. Et pourtant quel plaisir. Comme cette fois où nous étions dans une petite rue (encore), que l’on appelle beco en portugais, et qu’on est tombé sur des portraits en noir et blanc des habitants du quartier accrochés aux murs.

Voilà toute l'essence de ce quartier aux allures de village. C’est ça. Un village au coeur d’une des plus belles villes du monde. Rien que ça...

Le quartier de Graça

Pour terminer cet article sur l’Alfama et les quartiers typiques de Lisbonne, on ne pouvait pas ne pas parler de Graça.

En remontant, les rues se font plus larges jusqu'à devenir "normales". Et là encore tu n’es pas à l’abri de tomber sur un point de vue, comme le superbe Miradouro da Nossa Senhora do Monte, qui offre une vue incroyable sur le chateau do Sao Jorge en face.

Panorama de Miradouro da Senhora do Monte
Panorama de Miradouro da Senhora do Monte
Graça, portugal+ D'INFOS

Tu n’es pas loin du moment de grâce quand tu te poses là, près d’un petit kiosque en te prenant un petit verre face à la ville. D’ailleurs, quelle idée ces kiosques que l’on trouve partout dans toute la ville. Il fait chaud ? Tu te poses dans un square ou sur un miradouro et tu prends une petite bière fraîche pour à peine plus d’un euro. C’est le matin, tu viens ici prendre ton café, parler quelques instants avec le mec ou la nana dans le kiosque, le tout sous les rayons du soleil. Lisbonne est pleine de bonnes petites idées comme ça. La dolce vita à la portugaise en somme…

Graça est plein de superbes monuments, comme Igreja da Graça, l’une des plus belles églises de la ville ou encore la jolie place de Largo da Graça. Bref, impossible de résumer ici tous les lieux et endroits que l’on a découverts, tous ces monuments, ces églises, ou encore panthéon. On est pas loin de se dire que Lisbonne ne se raconte pas, mais se vit. Alors pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, prennez donc le premier vol venu et filez vous perdre dans les jolies rues des quartiers les plus typiques de Lisbonne.

En conclusion, difficile de cacher notre emballement en ce qui concerne la capitale portugaise. On l’avait déjà évoqué dans un de nos précédents articles, mais sincèrement il n’y a pas beaucoup de ville au monde qui nous a autant emballé que Lisbonne, qui figure désormais dans notre top 3 des villes européennes. Et l’Alfama n’y est pas tout à fait étranger…